Dans le cadre de la reconduction de la grève, La FSU 39 appelle toutes et tous les collègues à participer massivement aux prochaines journées nationales de grève le mardi 10 et le jeudi 12 décembre.

Une seule journée d’actions ne suffira pas à faire plier un gouvernement déterminé.

Il faut envisager de durer. Cela demande de consentir des efforts, en particulier financiers, mais qui ne sont rien comparés à ce que nous risquons de perdre durant toute notre retraite (de 300 à 900 € par mois pour les PE). En nous opposant collectivement à ce nouveau recul social, à la précarité à laquelle on nous destine, nous relevons la tête et retrouvons notre dignité.

“Ceux qui luttent ne sont pas sûrs de gagner, mais ceux qui ne luttent pas ont déjà perdu.” Bertold Brecht

Le SNUipp-FSU 39 vous appelle à transmettre à l’administration une déclaration d’intention de grève reconductible (modèle en pièce jointe)

Nb : Si la grève dure plusieurs jours consécutifs, le nombre de 30es retenus est égal au nombre de jours compris du 1er jour inclus au dernier jour inclus de grève. Ce décompte s’applique même si, durant certaines de ces journées, l’agent n’avait aucun service à accomplir (jours fériés, congés, week-ends). Ainsi, par exemple, lorsqu’un agent fait grève un vendredi et le lundi suivant, il lui est retenu 4/30es. Il en est de même pour le mercredi si l’agent est gréviste le mardi et le jeudi. ( Circulaire du 30 juillet 2003, article 2.1)

La participation à la grève reconductible nécessite une information des parents qui peut être formulées ainsi : “Nous serons en grève à partir du … aux cotés de l’ensemble des salarié-es à l’appel de l’intersyndicale. Il est possible que nous reconduisions la grève. Nous nous engageons à vous informer par voie d’affichage au plus tard la veille. Nous vous remercions de votre soutien.”

Tous et toutes ensemble, en nous engageant massivement dans la grève et dans l’action avec les autres salarié-es, nous pouvons cette fois faire reculer le gouvernement !