Le FN n’est pas un parti comme les autres, il n’a jamais changé ! Il a seulement adapté son discours et avance masqué derrière une façade supposée plus respectable, plus sociale et plus crédible. Ses fondamentaux demeurent les mêmes : stigmatisation d’une partie de la population, instrumentalisation des peurs, remise en cause de la place des femmes dans la société. Son programme est construit sur le principe de « préférence nationale », clairement tourné contre les immigré-e-s. Ses expressions publiques stigmatisent les populations d’origine étrangère, en particulier celles de confession musulmane et plus récemment, les Roms. Ces idées nauséabondes sont profondément opposées aux valeurs que nous portons et défendons ! Au-delà de la dénonciation des fondements populistes, sexistes, racistes,…qui demeurent l’essence de ce parti, il est de notre responsabilité de montrer la réalité de son programme, plus particulièrement en matière sociale. Sur toutes les questions essentielles, leurs propositions sont rares et contraires aux intérêts des salarié-e-s.

Contre la division, nous défendons au contraire la solidarité de classe entre les salarié-e-s ! Les réponses alternatives et les avancées ne viendront jamais de l’extrême droite mais bien des mobilisations sociales que nous devons construire et amplifier pour gagner ! Jamais nous n’avons vu le FN à nos côtés pour défendre le droit des femmes, les intérêts des salarié-e-s, des chômeurs, des retraité-e-s ou pour s’opposer aux licenciements !…

Pour voir ce que dit le FN sur l’État, la gestion des fonds publics, la dette, la protection sociale, les conditions de travail, les femmes … lisez le tract unitaire.

tract_anti_fn