Après le vote unanime contre des organisations syndicales au CTSD, une nouvelle réunion du CTSD s’est tenue ce matin pour étudier les propositions unitaires des organisations syndicales.

En l’absence de l’IA qui recevait les délégations de parents présentes, la secrétaire générale a pris note de nos interventions mais a expliqué que l’IA n’avait pas les moyens de mettre en œuvre nos propositions, que les services mettaient en place un service public efficient et a rappelé que les effectifs restent arrêtés à la mi-décembre.

Pour la FSU : C’est un dialogue social de sourds ! Depuis des années nous dénonçons la détérioration du service public laïque d’éducation de proximité. La question de l’efficience fait partie de cette vision de l’école : avant nous avions un taux d’efficacité des remplaçants (le taux de remplacement des enseignants absents), nous avons maintenant un taux d’efficience des remplaçants (le taux de temps de TR passé à remplacer) et il est bien évidemment meilleur même si le nombre de non-remplacement augmente.

Un dialogue de sourds car le seul moment où nous avons pu faire entendre nos revendications, a été le blocage du CDEN en 2011. Depuis, malgré des votes unanimes contre, l’IA continue à mettre en place ses propositions qui entérinent la détérioration des conditions de travail des élèves et des enseignants.

Autre traduction du dialogue social de sourds : le recours à la force publique pour "évacuer" les parents qui se mobilisent sur le RPI Charchilla-Maisod-Meussia contre la fermeture de classe et de l’école de Maisod. Ce n’est pas acceptable !

Lors de ce CTSD reconvoqué, l’administration n’a proposé aucun changement à la liste d’ouvertures et fermetures publiées mardi dernier.

Les représentants des enseignants ont de nouveau voté unanimement contre les propositions de l’IA.

Nous continuerons de défendre toutes les situations de fermeture et de non ouverture au CDEN de jeudi après-midi à 14h à la préfecture.

D’ici là, rendez-vous demain

mercredi 15 avril à 16h

place de la liberté à Lons

pour faire entendre nos voix !

proposition_unanime_ctsd_14_avril_2014